Ç

J'ai du contracter la maladie des livres et des mots...


...Inévitable conséquence, je partage ma vie avec une bibliothèque qui n'en finit pas de croître. Aux dernières nouvelles elle voulait même s'installer dans mon ordinateur...Alors en voilà une partie.

Vous allez sûrement penser que je ne suis pas assez ferme avec elle, un peu trop laxiste. Je ne nie rien et l'assume complètement. Que serait ma vie sans mes livres, sans ces mots en caractère d'imprimerie, sans les êtres de papier grâce auxquels je ne suis jamais seule ?

Ma bibliothèque est assez contemporaine et adore mener des enquêtes, ces énigmes qui provoquent parfois des insomnies. Elle aime changer d'air aussi, s'évader dans des pays imaginaires plein de créatures extraordinaires, et voyager quelques années en avant ou en arrière. Ses étagères sont assez ouvertes finalement et adorent accueillir de nouveaux romans, peu importe leur genre, pourvu qu'ils contiennent de belles histoires.

Quant à moi...Je suis une future libraire de (bientôt) 20 ans qui a souvent tendance à croire qu'elle vit aux pays des Bisounours, ou "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil". J'ai toujours un livre à porté de main, que ce soit dans mon sac ou sous mon manteau, ainsi les pages se tournent au rythme de ma journée. Un jour je trouverais le moyen de rendre les jours plus longs, ou les nuits plus courtes, pour avoir plus de temps. Mais pas aujourd'hui, aujourd'hui je lis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire